En solo

brussels unified taxi

En 2014, j’ai été contacté par le président de l’association qui représente les taxis bruxellois, BUT (Brussels Unified Taxi), pour un poste bénévole d’administrateur web et conseiller technique au sein de l’ASBL; ce que j’ai accepté.

Ma première tâche fût de prendre contact avec l’ancien administrateur pour effectuer la passation des accès. Soucis, celui-ci n’était pas vraiment réceptif au fait de donner un coup de main malgré son obligation en tant que membre démissionnaire. Par la suite, j’ai aussi appris qu’il hébergeait toutes les plateformes de l’association sur des machines personnelles dont il tirait doublement profit. D’une part en surfacturant les frais d’hébergements et d’autre part en sous-louant ces mêmes plateformes (payées par BUT) à d’autres associations et projets, pas vraiment classe pour un “bénévole” quoi…

J’ai extirpé la base de données des plateformes et suis parti sur une offre d’un hébergement chez un fournisseur externe pro, compte appartenant réellement à l’association et dont les frais étaient transparents.

Une fois la plateforme remise en route et la base de données importée, la vie connectée reprenait son cours. A la demande des administrateurs lors des Conseils d’Administration, j’ai mis en place plusieurs nouveautés qui sont devenues indispensables par la suite. Des agendas online, des gestions de rendez-vous, un système de newsletter, création de formulaires d’adhésions automatisées,…

Une plateforme d’analyse de visite locale permit la recherche de sponsors afin d’obtenir des avantages pour les Taximens de l’association.

Je suis sorti officiellement du CA lorsque j’ai commencé mon premier boulot mais je suis resté en arrière plan pour assurer la gestion technique du site. Je leur avait laissé un manuel complet de gestion courante des plateformes.

Aujourd’hui, la structure Brussels Unified Taxi a changé de nom pour devenir Elite Taxi Belgium.

monitoring

Comme tout étudiant terminant son cycle supérieur, il m’a été demandé de réaliser un travail de fin d’étude en immersion au sien d’une entreprise durant 15 semaines. A la fin de ce stage, un rapport ainsi qu’une présentation ouverte (libre accès au public extérieur de l’établissement) avec session questions/réponses seront évalués par un jury.

Nous avions la chance d’être dans un établissement qui organise chaque année une journée de rencontre Entreprises/élèves qui permet de trouver un stage plus aisément. De la journée, s’en suis des sessions d’interview avec les entreprises souhaitées pour arriver à une proposition de stage ainsi qu’une acceptation dans le meilleur des cas; le refus étant aussi une option.

Pour ma part, on m’a proposé deux stages dans un même entreprise et laissé le choix. D’une part, une préparation d’une migration du réseau en IPv6, d’autre part, la mise en place d’un système de monitoring intégré dans un système d’inventaire. Ayant déjà fait de l’IPv6 durant mon cursus et par amour du challenge, j’ai choisi le monitoring.

Je vous laisse parcourir mon rapport intégré à ce billet. (si il ne s’affiche pas, rafraîchissez la page)

Si toutefois vous souhaiteriez disposer de la version PDF complète, vous pouvez me contacter à contact@lifeofanitguy.net ou via le formulaire du site, ceci afin de garder un certain contrôle sur l’accès de ce travail.

 

TFE-2014

 

site_logo-tigworld

Durant mes études, j’ai eu l’occasion de me construire un véritable laboratoire informatique avec une panoplie de serveurs variés (HP majoritairement), switch, terminal d’accès, KVM…le tout contenu dans un rack que j’avais rapporté d’une visite au CeBIT. J’hébergeais pas mal de services tels que des sites webs, des machines virtuelles, des serveurs de jeux, de communications et encore.

Tout ce matériel m’a permis de tenir un serveur Minecraft en hébergement maison durant quelques années. Au début, le serveur n’était que pour quelques membres du comité étudiant dont je faisais partie mais rapidement, il s’est étendu à la classe, puis à l’école puis en dehors également.

Les serveurs ont dû évoluer pour suivre la demande. On a commencé avec un DL360G3 pour finir sur un G5 32Gb Octocore avec 32gb ram.

En dehors du serveur de jeu lui-même et son catalogue d’extensions permettant d’ajouter encore plus de possibilités et d’interactions, un forum d’échange à été mis en place. On y communiquait les nouvelles, les présentations, les évènements mais surtout, il permettait de contrôler l’accès au serveur afin d’éviter les indésirables du net. Ainsi, a visite était ouverte au public mais pour éditer un terrain, il fallait obligatoirement obtenir les droits via le forum. J’ai assuré la majeure partie de la gestion de la communauté sous toutes ses coutures, aidé par la suite par des modérateurs.

Au final, le forum est devenu la plateforme de base. J’y avais ajouté des modules permettant de vendre/acheter des objets en jeu via un site internet type eBay lié directement au serveur de jeu, une plateforme de logs permettant de traquer toutes anomalies ou, la plus populaire, une carte en 3D du monde rendu en temps réel par le serveur avec un module de Tchat permettant de communiquer avec les joueurs depuis l’extérieur.

Je vous laisse une galerie avec quelques réalisations de membres du serveur. (cliquez sur les images pour les afficher en grand)

soye-syndicat-initiative-logo

Contacté par un ami de village, j’ai reçu une demande de la part du syndicat d’initiative du village de Soye de leur construire un site web pour l’association. Le but principal étant un site facilement gérable par n’importe qui.

Le nom de domaine et l’hébergement étaient déjà prêt, il ne fallait “plus que” refaire le site existant qui n’était qu’une page statique en HTML dont les nouvelles et annonces faisaient parties du code même de la page.

Parti au départ pour une rémunération, j’ai finalement décidé de faire ce projet bénévolement ainsi que les minis-formations réalisées pour apprendre à gérer le site.

Depuis lors, je garde bon contact avec les membres du syndicat (que je ne connaissais pas auparavant) qui ne manquent pas de m’inviter à leurs évènements.

De bons moments !